Je vous aime, mais je pars

15 mai 2019  > 31 août 2019 Exposition

Ne manquez pas ce voyage contemporain sur le thème de l’exil, ses douleurs et ses fractures au château d'Assier

Des visions de l'exil

Marcos Avila Forero, Rossella Biscotti, Hiwa K., Glenda Léon, Adrian Paci.... Cinq artistes de cinq nationalités présentent leur vision de l’exil, du départ forcé 

Au château d’Assier , témoignage exemplaire de la première Renaissance, période artistique qui fut enrichie par l’apport culturel des Grecs en exil. L’exposition « Je vous aime, mais je pars » aborde la question de l’exil dans son actualité.  Son titre peut exprimer le sentiment de celui qui doit partir. Les œuvres vidéo qui viennent ponctuer le parcours dans les salles racontent des histoires de départ. Les artistes évoquent les migrations d'aujourd’hui de façon onirique. Ils mettent en scène des déplacements, qui bouleversent les frontières et dessinent de nouveaux tracés, faits de multiples détours et contournements.

Dans le cadre de la célébration "Je suis né étranger", organisée par la région Occitanie du 80e anniversaire de la Retirada, exil de 500 000 républicains espagnols en 1939. 

Téléchargez le programme

Exposition réalisée en partenariat avec les Les Abattoirs/Musée-Frac Occitanie Toulouse

Informations pratiques

Date / heure : du 15 mai au 31 août 2019, ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 12h 30 et de 14h à 18h30 (dernier accès 45m, avant la fermeture du monument)

Tarifs : 3,50€ plein tarif ; gratuit moins de 26 ans

Infos / réservations : 05 65 40 40 99

MenuFermer le menu